fermer
There are several languages available, choose the one that suits you better : EN FR
5 questions pour comprendre : la musique affaiblirait notre créativité ?
15 Mars 2019 - Par alban Sauty

Antérieurement, plusieurs études scientifiques ont démontré que la musique permettait d'augmenter la productivité des travailleurs. Néanmoins, selon une récente recherche menée par des psychologues et des universités européennes, écouter de la musique nuirait à la créativité. Décryptage de celle-ci en 5 questions.


Par qui cette étude a-t-elle été effectuée ?


Cette étude a été menée par 4 chercheurs provenant de l'université de Gävle en Suède et des universités britanniques de Lancaster et Lancashire central.



Spécialisés dans le domaine de la psychologie et des sciences comportementales, leur recherche que nous présentons ici est le fruit d'un travail de 2 ans.

Quel était le but de l'étude ?


Alors que de nombreuses études ont démontré que la musique améliorait la productivité et que de nombreuses plateformes de streaming ont surfé sur celles-ci pour proposer des playlists conçues pour le travail, cette recherche visait à critiquer cette thèse.

Quelles sont les conclusions de cet étude ?


Les chercheurs ont prouvé à travers les expériences menées que les individus réussissent mieux les tests lorsqu'ils sont dans un environnement silencieux ou dans une bibliothèque que lorsqu'ils sont dans un environnement avec une musique de fond.



Cela s'explique par le fait que le cerveau est plus concentré sur la musique que l'individu entend que sur la tâche que l'individu doit effectuer.

Comment cela a-t-il été démontré ?


Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont conduit plusieurs expériences, consistant pour les individus volontaires à celles-ci, à associer des mots entre eux tout en ayant de la musique en arrière plan.



Ainsi, trois expériences ont été menées : l'une où les individus devaient associer les mots, avec en fond sonore une chanson contenant des paroles dans une langue étrangère (espagnol) à ces derniers, l'une où les paroles étaient dans la langue parlée majoritairement par ceux-ci (anglais) et enfin une où ce ne sont que des morceaux instrumentaux qui étaient diffusés durant le test.

Finalement quelle attitude adopter ?


Au final, écouter de la musique serait néfaste en termes de créativité si l'on en croit les résultats de cette étude. Néanmoins, il a été démontré que la musique rend aussi plus enthousiaste et qu'elle diminue le stress et l'anxiété.


Ainsi, la corrélation entre le bonheur et la musique est prouvée. Le bonheur étant lié à la productivité, se priver de musique dans le souci d'améliorer sa productivité paraît ainsi contradictoire. En soit, il appartient à chacun selon ses sensibilités de choisir ou non d'écouter de la musique en travaillant.

L'étude dans sa version intégrale en anglais est disponible ici.


Crédit Photo : Threadgold E, Marsh JE, McLatchie N, Ball LJ. Background music stints creativity: Evidence from compound remote associate tasks. Appl Cognit Psychol. 2019; p 1-16
alban Sauty Article rédigé par alban Sauty