fermer
There are several languages available, choose the one that suits you better : EN FR
Une figure de la musique électronique avoue lui aussi avoir été affecté par la mort d'Avicii
07 Juillet 2018 - Par vicm24

Semaine après semaine, de nombreux artistes de l'univers électronique reviennent avec émotion et parfois inquiétude sur le décès du prodige Avicii. Tout récemment, c'est son compatriote Steve Angello qui s'est livré à coeur ouvert lors d'une interview.


Interviewé par le média suédois Aftonbladet, la superstar de la Swedish House Mafia Steve Angello Steve Angello a évidemment rebondi sur le sujet Avicii Avicii, avec qui il entretenait des liens forts. Le boss du label Size Records pointe dans un premier temps le stress auquel devait faire face Avicii Avicii dû à la vie hors normes qu'il menait bien malgré lui. Sa seconde pensée est ensuite venu pour les parents de Tim Bergling. Lui-même père, il dit ne même pas pouvoir se rendre compte de la dureté à laquelle ils ont dû faire face, notamment face aux médias.



Steve Angello Steve Angello : "Pour nous, Tim n'était pas un artiste, il était un ami, donc c'est un peu différent quand on a le regard de "juste l'artiste". Moi, je pense plus à la fraterie, les parents perdent leur enfant. Je ne peux même pas imaginer ce qu'ils doivent ressentir".

Le DJ/producteur âgé de 35 ans insiste également sur la dureté et la pénibilité d'enchaîner des dizaines de dates et de simplement venir rendre visite à sa famille quelques heures avant de devoir repartir. Une vie qui devient rapidement folle et instable. Pour lui, qui a vécu des moments tragiques avec notamment la perte de son père très jeune, les apparences sont parfois trompeuses et il est très important d'essayer de prendre soin des gens car il est très difficile de savoir comment ils vont réellement, comment ils se sentent au fond d'eux.



Steve Angello Steve Angello : "Je pense aussi que les médias sociaux peuvent être un peu effrayants parce que soudainement, vous avez un contact direct avec vos fans, ce qui peut être une belle chose. Le problème est que quand c'est quelque chose de négatif, ils peuvent aussi vous joindre directement. Vous devez construire une sorte d'alter-ego, et faire une distance entre cela. Regarde le monde du hip-hop, je remarque juste qu'ils meurent les uns après les autres. Quelque chose s'est passé, il est facile de prétendre que tout va bien lorsque vous postez de belles photos sur les médias sociaux, alors qu'en réalité ce n'est peut-être pas le cas. Les personnes qui ne sont pas proches de vous ne le remarqueront peut-être pas tout le temps. Cependant, c'est une chose difficile, même si vous savez que quelqu'un ne se sent pas bien, il peut être difficile de faire ce pas et de marcher vers quelqu'un pour lui demander comment il se sent."


vicm24 Article rédigé par vicm24