fermer
There are several languages available, choose the one that suits you better : EN FR
Le festival Holy Ship! fait parler de lui
10 Janvier 2018 - Par MAMat

Le festival Holy Ship! a lieu en ce moment aux larges des Bahamas et de la Floride et fait beaucoup parler de lui en bien comme en mal...


Holy Ship!, ce festival mêlant des soirées à bord d'un gigantesque paquebot et sur la terre ferme dans des cadres paradisiaques, est un des événements majeurs de l'année. Cette année encore le line-up réunit les plus grands artistes de la scène électronique comme A-trak A-trak, Kaskade Kaskade, Excision Excision, Tchami Tchami, The Black Madonna, Kayzo, Green Velvet, Baauer et beaucoup d'autres. L'édition 2018, divisée en deux parties Holy Ship! 10.0 (6 au 10 janvier) et Holy Ship! 11.0 (10 au 13 janvier), fait déjà beaucoup parler d'elle avec des quelques faits marquants ...

Arrestations pour possession de drogues


Le premier de ces faits est l'arrestation de plusieurs personnes dont la DJ Gina Turner Gina Turner, ex-femme de Laidback Luke, qui mixait cette année au festival. La productrice américaine était en possession de cocaïne et autres substances illicites selon le Brevard County Sheriff's Office.

Gina Turner Gina Turner a répondu sur Twitter (avant de retirer ce tweet) en affirmant que "ces substances étaient de la marijuana et qu'elle avait une autorisation médicale."



La productrice a récemment publié sur Facebook un autre communiqué où elle explique que cette histoire est un "gros malentendu" et qu'elle travaille actuellement avec un avocat pour résoudre cette affaire. Sa présence pour le Holy Ship 11.0 n'a pas encore confirmée.


Apparitions surprises


Avec un line-up aussi conséquent et un cadre intimiste, Holy Ship! est le festival parfait pour assister à des B2B entre des artistes majeurs. C'est d'ailleurs le cas cette année avec une performance commune de Kaskade Kaskade, A-trak A-trak & Claude Von Stroke mais également entre nos frenchies Tchami Tchami, Malaa & Mercer.





Mais la performance qui a le plus marqué ce début de festival est celle de Porter Robinson Porter Robinson qui a proposé un set surprise sous son alias Virtual Self qu'il présentait pour la deuxième fois en live après son show à Brooklyn en décembre.



Un avertissement WTF


Norwegian Cruise Line, le partenaire du festival qui assure la croisière à dû émettre un rappel des plus étonnants au cours de la croisière. En effet, après plusieurs incidents survenus dans le passé, la compagnie a juger utile de rappeler aux passagers qu'il est "formellement interdit d'avoir des relations sexuelles avec des pizzas ou autres aliments servis à bord".

La lettre ajoute que "le bar à pizza est uniquement réservé à la consommation" et que "les actes sexuels pratiqués avec la pizza artisanale peuvent avoir des conséquences inattendues sur la santé et peuvent poser un danger pour la sécurité des autres passagers à bord". Une aise spécialisée est d'ailleurs disponible au bureau médical du paquebot pour ceux qui auraient cette idée...



La suite de l'édition 2018, Holy Ship 11.0, démarre ce mercredi 10 janvier avec la présence d'Excision Excision, Green Velvet, Alison Wonderland, Jauz, Rezz et beaucoup d'autres.


MAMat Article rédigé par MAMat